La conspiration des vocaloides – le scénario (partie 3 de 3)

Nos investigateurs ont visité le village de Notre-Dame-de-la-Miséricorde et ont, tôt or tard, attiré l’attention des interférences mystérieuses et de Hatsune Miku . Tant qu’ils ne font que savoir des trucs, ca va encore, on leur fera simplement comprendre qu’ils sont surveillés.

C’est quand ils vont commencer à vouloir agir contre des intérêts des interférences mystérieuses que les réels problèmes vont commencer. Tuer les humains n’est, même pour les interférences mystérieuses, pas la première option, elles n’hésiteront pas à le faire en cas de nécessité, mais ce n’est pas leur premier choix Dans un tel cas, elles peuvent engager des tueurs à gages ou encore trafiquer l’électronique d’une voiture et provoquer un accident. (Vous vous rappelez les trois vieilles voitures aux tableaux de bords modifiés?, c’est pour ça!).

Avant d’atteindre un tel extrême, Miku préfèrera jouer avec investigateurs. On pourra utiliser la table suivante pour s’inspirer dans la progression.

NivMiku est…CausesConséquences
I…curieuseIls ont compris l’existence des IMLeur comm. sont espionnées
II…concernéeIls cherchent à obtenir les plans Communication avec eux. Tamponnage dans le matériel informatique et/ou sur la présence web
III…inquièteIls cherchent à bâtir la machine de TeslaMenaces sérieuses et passage à l’acte si nécessaire; ex: fermeture (ou vidage) de compte de banque; annulation de pièces d’identité; création de casiers judiciaires e.t.c
IV…activeIls ont construit la machine de TeslaEnvois d’humains-esclaves et, si nécessaire, de mercenaires pour mettre hors d’action les investigateurs
V…au combatIls peuvent en faire une version armeDestruction totale de l’existence légale des investigateurs. Tous les efforts sont mis pour les détruires.

Dans leur enquête, les investigateurs ont probablement étudié la piste Tesla avec Kosanovic et éventuellement abouti à l’histoire des boîtes manquantes.

C’est le temps pour l’investigateur au patronyme Trump d’agir!

La famille Trump

C’est un secret assez bien gardé, mais au sein de la famille Trump il est possible bien que difficile de savoir que les boîtes manquantes existent bel et bien et sont entreposées dans les coffres secrets du sous-sol de la Trump Tower. Pour se procurer cette information, l’investigateur Trump devra simplement communiquer un peu avec ses frères, soeurs, cousins, cousines e.t.c. Trump est une famille ou de nombreux téléphones sont régulièrement inspectés puisque plusieurs de ses membres sont impliqués dans la haute finance. Et à cause du POTUS, bien sûr!

Les sous-sol de la Trump Tower

Le premier sous-sol est un parking. Il y a là une porte qui donne sur un escalier vers le bas. Cette porte est en permanence (24h) à la vue du contrôleur du parking et d’un agent de sécurité.

Le second sous-sol contient tout ce qui est nécessaire d’avoir dans le sous-sol d’un building de cette taille en frais de stockage et de machineries diverses. On y trouve aussi un monte-charge communiquant directement avec le premier étage du building. À cet étage, on trouve également une porte menant à l’étage inférieur. Il y a toujours du monde travaillant sur cet étage jour et nuit. C’est quand même beaucoup plus tranquille de nuit. La porte est gardée en permanence par un agent de sécurité.

En plus, tous ces endroits sont filmés et un agent est devant les moniteurs 24/24. Si un des gardiens de portes doit s’absenter momentanément (pour uriner par exemple), il prévient toujours l’agent qui est devant les écrans.

Le troisième sous-sol contient une antichambre contenant la porte d’un sas d’accès au bunker secret de Donald Trump. Rendu là il n’y a plus d’agents de sécurités, mais le sas demande une combinaison de six chiffres. La combinaison est mécanique. Elle ne peut pas être bloqué par une interférence mystérieuse.

Comment faire?

Atteindre le bunker, voler les documents et partir n’est pas une mince affaire.

Les deux premières portes sont verrouillées (à clef). Chacune est surveillé via caméra et par un agent sur place. La première porte a une alternative; un monte charge liant à la buanderie du 1er étage.

Il n’y a pas de façon « miracle » d’y parvenir et il sera bon ici de laisser les investigateurs discuter tout en portant « distraitement » attention à leurs plans et déterminer lequel à des chances de fonctionner. S’ils pataugent on peut toujours leur suggérer des pistes d’actions.

  • Faire engager un allié (comme la fille ou le fils d’un des investigateurs) dans la Trump Security Agency,
  • Soudoyer les gardes.
  • Faire croire à Trump qu’une infiltration d’eau menace son bunker et y faire aller des « réparateurs ».

La bibliothèque secrète de la famille Trump

A l’intérieur du bunker, la pièce centrale est une grande salle garnie de livres sur tous ses murs. La grosse majorité des livres sont des insignifiances richement reliées. Il y a une section contenant des ouvrages pertinents de géo-politique, mais ils semblent ne jamais avoir été lus. La section la plus intéressante demeure une série de classeur sur lesquels sont écrits, au feutre et d’une écriture féminine, TESLA 1, TESLA 2, TESLA 3 e.t.c jusqu’à TESLA 12. Celui qui contient les informations qui nous intéresse est celui identifié TESLA 8.

J’aimerais être plus précis ici, mais les plans d’actions possibles sont vastes. Rappelez-vous qu’au début j’ai insisté sur des personnages compétents. On peut donc assumer aisément, sur un système percentile, que chaque investigateur a au moins une compétence à 80% ou au delà. La nature de ces compétences influencera beaucoup sur le déroulement des choses. Vous pouvez ainsi commencer, dès le début alors qu’ils sont encore à la Miku Expo, à préparer dans votre tète le déroulement de cette étape.

Ils sont également financièrement aisés (si les interférences mystérieuses ne les ont pas encore ruinés). Ils ont ainsi accès à de l’équipement qu’ils peuvent acheter ou a des personnes qualités qu’ils peuvent embaucher.

Et, au besoin, si vos investigateurs ont besoin d’aide, rappelez vous à qui appartient ce bunker. Aussi sophistiqué que puisse être la sécurité, elle a été mise au point par Donald Trump et Donald Trump, on le sait, il est un peu con. Si ça se trouve, la grande salle avec les livres elle est nettoyée une fois par semaine par une famille de mexicains sous-payés… Et si vous voulez quelqu’un qui a peut-être accès aisément au bunker tout en détestant Donald Trump et en ayant aucune scrupule a lui voler des documents, pensez à sa tendre épouse.

La machine de Tesla

Une fois les documents contenus dans le classeur TESLA 8 obtenus, il reste à les lires et, surtout, à les comprendre. C’est pas une mince affaire et ça peut demander des connaissances experte en électricité et prendre des mois. Ce temps précieux sera bien évidemment exploités par Hatsune Miku qui finira bien par comprendre sur quoi les investigateurs travaillent.

Tesla va, bien sûr, plus précisément dans les détails, mais en gros ce qu’il explique est que des « présences » existent et sont capables de consommer de l’électricité. Elles existent « physiquement » sous la forme d’ondes très petites et pratiquement indétectables. Il existe pourtant une façon et c’est sur cette façon dont il extrapole pour la majorité du document. Tesla ne discute pas vraiment en détails sur la nature métaphysique des « présences » et ne se mouille nullement sur une quelconque hypothèse sur leur origine. Il ne s’intéresse qu’aux faits et réfère plutôt les lecteurs intéressés par cet aspect vers les travaux de Jurgenson.

Construire la machine

Tout comme la lecture de la documentation, la réalisation de l’appareil de détection n’est pas une mince tâche et demande temps, compétences et matériaux. Elle est décrite selon la technologie des années 30, ce qui ne simplifie en rien.

Si la machine est construite selon les indication de Tesla, la machine n’est pas transportable et occupe une pièce entière. Dans ces conditions et c’est peut-être pourquoi Tesla lui-même ne l’a jamais construite, elle n’est pas utile à grand chose puisque les « présences » n’ont qu’à ne pas y aller et on ne les détectera jamais.

Par contre, si on prend le temps de comprendre et d’adapter à la technologie moderne, on pourrait arriver à en construire une de la taille approximative d’une voiture. En la montant, par exemple, sur le frame d’un camion, on pourrait envisager d’en faire une machine mobile.

La façon dont ça fonctionne est que ça créé, à l’aide principalement d’une bobine de Tesla une sorte de champ d’énergie dans lequel les « présences » se retrouvent entourés d’un faible, mais perceptible, halo bleuâtre., ce qui permet de les localiser.

(Notez que cet effet diffère de la description dans l’article initial « La conspiration des Vocaloïdes – 2/2 – Nicolas Tesla et le Dr Trump » ou les interférences mystérieuses s’affichent plutôt sur une sorte d’écran. Je préfère cette nouvelle façon car il semble plus logique que ça puisse les endommager)

Utiliser la machine

Si les investigateurs communiquent encore via internet ou SMS, ça va pas être facile. S’ils ont au moins commencés à développer des techniques de communication parallèle (comme s’écrire sur du papier par exemple) ils arriveront alors peut-être à quelque chose.

Le meilleur lieu pour construire la machine est probablement le laboratoire de Gertrude, à Notre-Dame-de-la-Miséricorde.

La machine, dites « le détecteur d’interférences » est – du moins en apparence – est une immense bobine de Tesla que l’on couple avec des générateurs de Van Der Graff. Mais, pour être franc, je n’y connais pas grand chose et je mets la bobine parce que ça a le look approprié et Van der Graff parce que le nom est cool. Si vous et/ou vos joueurs ont des connaissances en électricité, n’hésitez pas à inventer une machine plus crédible. Allumée, la machine est bruyante et produit de larges arcs électriques.

Une fois la machine fabriquée, encore faut-il arriver à s’en servir. Les interférences mystérieuses ne sont pas idiotes et a moins que les investigateurs aient été futés et aient travaillés activement à le leur cacher, elles ont très bien compris à quoi sert cette machine.

On s’arrangera évidemment pour que ça finisse par réussir, mais selon la manière de s’y prendre des investigateurs et à quel point il y a des interférences mystérieuses qui sont des nuisances, ça sera plus ou moins difficile.

Les investigateurs arrivent maintenant à détecter les interférences mystérieuses et peuvent dès lors discuter ouvertement en ayant la certitude qu’elles ne peuvent rien entendre.

A un moment donné, ils découvrent que les arcs électriques de la machine, lorsque l’un d’eux heurte une interférence mystérieuse, cette dernière semble réagir. On est porté à croire qu’elle prend une forme de dommage.

Du coup, l’idée d’une arme anti interférences mystérieuses devrait commencer à naître dans l’esprit des investigateurs.

La vidéo ci-haut est fourni en guise d’inspiration. À ce state-ci, il est peu probable que les investigateurs aient encore accès à Youtube…

Théoriquement, il devrait être possible de fabriquer des armes anti interférences mystérieuses. Mais est-ce vraiment la solution la plus facile?

Et la diplomatie, elle?

Une autre tangente que peuvent très bien prendre vos investigateurs est celle de la diplomatie, surtout s’ils ont une arme entre leurs mains, mais même avant, s’ils sont rusé ou diplomates. Après tous, la principale interférence avec qui ils sont confrontés est Hatsune Miku et ses buts ne sont pas, en soi, très méchants. Peut-être est-ils possible de la raisonner? De lui expliquer la moralité humaine? De lui suggérer des manières alternatives de procéder?

Ou alors c’est la guerre ouverte entre l’humanité maintenant armée et les interférences mystérieuses.

A bientôt pour un premier compte rendu de session.

Publié par ghidorah21

Follow me here: https://octodon.social/@kingu_platypus_gidora

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
<span>%d</span> blogueueurs aiment cette page :